Quelques conseils

Quelques conseils pour éviter les chutes et vivre en sécurité chez soi

 

Un objectif : être attentif pour éviter les chutes.

Chaque année en France, plus de 2 millions de personnes de 65 an et plus chutent, et prés e 8500 personnes en meurent.

Cependant, les personnes âgées et leur entourage sous-estiment encore ce problème.Si la grande majorité des personnes craignent les chutes, peu en perçoivent le risque pour elles-même car la chute renvoie à l'image de la vieillesse, qui réactive la crainte de la dépendance. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, les chutes ne touchent pas seulement les plus âgées ou les plus fragiles. Les personnes valides ont moins de risques de chute mais, étant exposées aux activités "dangereuses", le risque de traumatisme physique grave est plus important lorsqu'elles sont victimes d'une chute.

En général, les accidents ont lieu lors des activités habituelles comme marcher, lever d'une chaise, viennent ensuite les activité ménagères et le jardinage. Les chutes ne sont pas une fatalité. Notre objectif est d'informer les personnes âgées des mesures concrètes à prendre pour prévenir les chutes, comme l'aménagement de son espace de vie et les règles à suivre pour garder la forme. Mais celle-ci ne peuvent pas être toutes évitées : la prévention consite aussi à apprendre à se construire un environnement social et rassurant en cas de chute.

POURQUOI CHUTE T ON ?

Les causes des chutes sont multiples.On identifie plusieurs facteurs qui le plus souvent se conjuguent et aggravent les conséquences de la chute.

- ON CE VOIT PAS BIEN : La vie baisse, on ne porte pas de lunettes, les pièces sont mal éclairées

- ON A TREBUCHE SUR UN OBSTACLE : un meuble ou une plante est dans le passage, le sol a un dénivelé, les bords des tapis ne sont pas bien fixés au sol, des fils électriques trainent par terre .

- ON A PERDU L'EQUILIBRE : on a une démarche instable avec des pertes d'équilibre, on est moins vigilant, les muscles sont plus faibles. La prise de certains médicaments comme les antidépresseurs, les tranquillisants, les somnifères, les antimigraineux ou les hypertenseurs peuvent provoquer des troubles de l'équilibre .

- ON A UN MALAISE ; baisse de tension, malaise cardiaque, chute de glycémies ...

- ON A UNE FRACTURE : d'un membre, si on souffre de l'ostéoporose.

- ON EST DEPRIME : un choc psychologique ou l'isolement social des facteurs fragilisant. Des personnes âgées qui vivent seules sont beaucoup plus exposées aux chutes que les autres .

PENSER AUX AIDES EXTERIEURES :

Si votre entourage tient un r^le prépondérant dans votre bien être, il existe aussi large éventail de solutions pratiques adaptée et personnalisées qui vous apporteront plus de confort.

- L ' AIDE MENAGERE ET AUXILIAIRE DE VIE 

Elles effectuent toutes deux les tâches quotidiennes : préparation des repas, approvisionnement et travaux d'entretien de la maison. Elles peuvent accompagner les promenades , les visites chez le médecin et les démarches administratives.

- LA GARDE A DOMICILE

Elle veille à votre confort physique et moral, sa présence permet aux membres de la famille ou à l'entourage de s'absenter, de se reposer ou d'être déchargés de tâches matérielles. Son intervention est un service à la carte, disponible pour tout type de créneau horaire, et peut s'étendre sur toute durés souhaitée : journée, demi-journée, nuit, semaine, week end...

- LA TELE ASSISTANCE

Avoir une télé -alarme permet, par simple pression d'un petit médaillon porté sur vous, de signaler à une centrale d'écoute une défaillance, un accident ou toute autre demande d'aide d'urgence. On vous répond 24/24.

- LES SOINS A DOMICILE

Ces prestations de soins ainsi que des prestation d'accompagnement sont effectuées par des aides-soignantes, infirmers, assistantes sociales.

Il existe aussi la HAD :  hospitalisation a domicile.

ETRE BIEN ENTOURE :

Aller à la rencontre des autres et rester ouvert aux conseils.

Pour conserver une bonne qualité de vie, il est essentiel de continuer à plus longtemps possible à sortir et se déplacer à pied. De plus, n'hésitez pas à demander des conseils à votre entourage, votre médecin, votre pharmacien, etc.. et prenez - les en comptes car il est toujours bon d'avoir des avis extérieurs.

Demander de l'aide : N'hésitez pas à demander de l'aide dés que cela semble nécessaire. En ve voulant déranger personne, il arrive que l'on se retrouve en situation difficile et que l'on crée de l'embarras pour tout le monde.

LA GYMNATISQUE DU CERVEAU EST AUSSI IMPORTANT QUE CELLE DU CORPS.

Cultiver ses capacités d'attention, de réflexion et d'anticipation. Si certaines personnes ont tendance à oublier ou à être trop distraites, ce n'est pas une fatalité.On peut développer ses capacités d'attention et d'anticipation de manière ludique et amusante :

- En lisant les journaux ou des livres 

- En faisant des mots croiés ou participer à des jeux de connaissance ou de déduction

- En stimulant sa mémoire, en s'exerçant à faire des courses sans liste, en retenant des numéros de téléphone par coeur

- En entretenant ses connaissances, en écrivant , en participant à des projets associatifs, en faisant une collection.

PRENDRE SOIN DE SOI 

un corps en bonne sante pour garder bon pied bon oeil. Pratiquer une activité physique, pour retrouver un corps plus mobile et plus souple. Par l'exercice physique, on peut améliorer non seulement sa tonicité et souplesse musculaires, mais également la coordination de ses gestes, ses capacités respiratoires, son endurance et sa force.

MANGER EQUILIBRE POUR ACQUERIR UN CORPS PLUS SOLIDE

Afin de prévenir les carences alimentaires qui fragilisent le corps et son équilibre, il est conseillé de manger de manière équilibrée et de donner à son corps tout ce sont il a besoin. On a alors un corps plus solide, moins sujet aux chutes


 

 


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×